11 juillet 2015 - Emmanuel LEU T.

Le Saint-Esprit tue un bébé à Lubumbashi

L’histoire que je vais vous conter n’est pas une fiction, mais une réalité. Le Saint-Esprit, qui d’habitude descend pour sauver ceux qui sont habités par des esprits méchants, cette fois-ci est descendu pour prendre la vie d’un nourrisson de quatre mois.
Le fait se déroule la nuit du 9 au 10 juillet 2015 au quartier Kafubu dans la commune de Kampemba à Lubumbashi au sein de l’église Petit troupeau, Shamba la okovu.

Dans un billet sur : « l’Eglise et la politique », je vous avais dit que les églises de réveil en RDC élargissaient leur assise populaire en « délivrant, exorcisant ou guérissant » par la prière.
Cette fois-ci, lors d’une veillée de prière organisée par l’église Petit troupeau, une séance de délivrance est organisée suivant le rituel de ce genre de rencontre.

Il est presque minuit, la séance de délivrance commence. Comme d’habitude, l’Esprit saint descend. C’est le moment de l’intercession. Des jeunes filles entrent en transe et se sentent tout à coup envahies par un souffle, une force surnaturelle qui permet de chasser le mal.

En général, cette séance se déroule bien sans problème, mais ce jour là ,une fois, la jeune fille d’une vingtaine d’années à été transporté et dans son agitation elle est tombée sur un nourrisson de quatre mois qui est décédé, victime d’un étouffement.

« Il était minuit et mon bébé a eu sommeil, ne pouvant pas prier en le portant, je l’ai déposé afin qu’il se repose et que je puisse facilement me consacrer à la prière. Et voilà que vers 1 heure du matin, une jeune fille a été remplie de l’Esprit saint et elle est tombée sur mon bébé » a raconté la mère du nourrisson.

A l’heure qu’il est, l’affaire est portée devant la justice. Pour le maire de la ville, il y a un temps pour tout : un temps pour travailler, un temps pour prier, et la nuit est un temps pour dormir. Conséquence, l’église est fermée jusqu’à nouvel ordre. Dixit le maire de la ville.

Non classé église de réveil / Lubumbashi / Saint esprit / veiller de prieres /

Comments

  • Didier Makal didiermakal dit :

    Sans blague, ils ont commis une grosse erreur. L’affaire devait être portée devant Dieu lui-même! Mais, dis donc, l’esprit saint a commencé à perdre de l’équilibre au point de tomber? et même de ne pas comprendre qu’il peut étouffer un nourrisson?

    C’est bien drôlement bon ton style. Bravo Emma

  • Mikael dit :

    Je suis extrêmement choqué par ce que je viens tout juste de lire…c’est une blague ? Des gens comme ça existent encore en 2015 ?

    • Eh ben mon cher Mikaël,comme vois, nous avons été aussi choqué par cette histoire, qu’il est dommage de voir ce genre de chose,comme vous l’avez bien compris il ne s’agit pas d’une blague mais d’une réalité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.